Sujet sensible, pensée personnelle. La femme est-elle un incubateur de l’état?

Mise en garde :

Ma blue family, il s’agit là d’un billet qui traite d’une pensée que j’ai. Une pensée bien personnelle, donc qui n’engage que moi. Ici je ne fais aucune généralité. Donc si vous pensez comme moi, c’est bien et si vous pensez autrement c’est bien aussi 🙂

Ma déception aujourd’hui est d’avoir mis au monde des enfants qui ne sont visiblement pas les miens. Non.

Mais pourquoi? Mais parce que depuis que je suis tombée enceinte, le gouvernement me régit.

Enceinte il y a tous les examens obligatoires, c’est pas mal hein, mais il y a les non obligatoires qu’on nous oblige à passer, pour le bien de l’enfant vous comprenez. Bref durant notre grossesse, nous les femmes sommes hyper infantilisés par le corps médical et les institutions.

Et une fois qu’on a accouché c’est le drame.

Ah non, nous on nous laisse. Par contre le bébé, notre petit être, le fruit de notre amour, celui qui devient celui pour qui on donnerai sa vie, c’est finit il ne nous appartient plus, on laisse sa vie aux mains du gouvernement qui fera d’eux aussi, des cobayes, des pantins puis des incubateurs. D’ailleurs à peine sortie de la maternité on a le droit à une visite de la PMI qui se permettra de juger une maman solo qui vient juste d’accoucher et qui est un peu fatiguée et lui mettra un de ses suivis pour lui faire comprendre qu’elle n’est pas vraiment une bonne mère.

Attendez je vais étayer un peu plus.

On commence par les vaccins qui font de nos enfants des cobayes? A peine nés nous devons faire absorber aux corps de nos bébés pas moins de 18 vaccins. Et gare à celui qui tentera de déroger à la règle.

Techniquement si on lit les textes, les vaccins peuvent être repoussés jusqu’au 18 mois de l’enfant, s’il ne va pas en collectivité.

Seulement avec les nouvelles règles : vaccins non obligatoires = utopie ou comment se manger un signalement pour refus de soin, mise en danger etc parce que là crois moi tu prends la panoplie complète!

Continuons avec les vaccins parce qu’en vrai même si je ne suis pas totalement contre je ne suis pas totalement pour.

Donc admettons je repousse à ses 18 mois les premières injections, à ses 3 ans les rappels ne seront pas opérationnels…. Et sans les rappels pas d inscription possible en école, mais l’école est obligatoire à partir de 3 ans (maintenant et là aussi utopie car on verra ce que ça donne avec les loulous différents). Avant l école c’était à partir de 6 ans donc les vaccins et rappels étaient terminés… Bref. Scolarisation à la maison? Arf vu ce qu’il se passe dans les cours de récré ce serait peut être à envisager finalement.

Nos enfants différents, parlons en. C’est pas un pur exemple qu’en réalité seul le gouvernement a des droits sur eux? Ils decident de leurs soins, leurs scolarité, leur temps de scolarisation, leur orientation. Et puis si on est pas d’accord, là encore c’est la menace de signalement. Quoi que…. Là ils s’embêtent même pas à menacer, ils lancent la procédure, point. Combien d’enfants différents retirés de leurs familles injustement?

Puis alors les écoles…. Chères écoles, celles qui sont censées instruire et non détruire.

Essayez donc de retirer votre enfant de l école même s’il est victime de harcèlement. On vous fera bien comprendre que… non non non ça ne se passe pas comme ça, on en a pas le droit! Sinon? Signalement, évidemment! Oui, ok avec un certificat, mais même avec ça, parfois ça ne suffit pas. Pire ça réussirait presque à se retourner contre les parents hein, on marche sur la tête.

Alors on nous dira, mais tu t’en fou des signalements si tu n’as rien à te reprocher. Soit! Mais vous savez comment ça se passe? Comment se passe une enquête sociale? Vous savez qu’ils parlent aux enfants dans un langage qu’ils ne comprennent pas en employant des mots soutenus de sortes à ce que les gosses ne comprenant rien disent « oui ». Vous savez qu’ils font tout pour que nos enfants soient placés. Pourquoi? Parce qu’ils rapportent de l’argent lorsqu’ils sont en foyer évidemment!

Alors en plus quand j entends le gouvernement qui veut réduire les aides, bah oui vas y. Par contre tu me rends le droit de m’occuper de mon enfant comme bon me semble (attention je ne parle à aucun moment de maltraitance car ce sujet me rendrai malade et vulgaire)? Tu me rends le droit de lui dire « fais tes propres choix »?

J’ai tellement l’impression de n’avoir été qu’un incubateur et d’être, parfois, juste un moyen de garde pour mes enfants…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :