Et si on revenait en arrière et qu’on expliquait le #antigrue

Bonsoir à tous.

Vous l aurez remarqué, la page Facebook de « La mère bleue » a disparue des réseaux. Rassurez-vous elle reviendra.

Bon, ça ne vous aura pas échappé il y a eu du mouvement aujourd’hui.

Je suis une blogueuse. Non pas une association ou autre. Je ne représente donc aucun intérêt si ce n’est les miens.

Il faut savoir que je suis sans filtres et que j’ai une vive personnalité, j’aime partager mes opinions, mes avis, bref dire ce que je veux dire, c’est vrai.

Imaginez donc bien que lorsque j’ai vu ce panneau sur les réseaux, j’ai d’abord pensé à une mauvaise blague.

Force est de constater qu’il était bien réel, et sonnait telle une propagande incitant des mamans, des papas, des familles à se mettre en danger, j’ai réagis.

Pour la mère bleue il est inconcevable que des parents puissent mettre en danger leur vie. Si un accident venait a arriver, des enfants se retrouveraient orphelins, enfermés dans des institutions, shootés, privés d’une vie.

Je suis consciente que certaines mamans sont désespérées et je ne critique pas leur choix, leur desarroi, mais s’il existait d’autres solutions pour faire entendre sa voix? Pour faire valoir les droits de leurs enfants? Ne devrions nous pas les encourager dans une voix moins perilleuse, moins dangereuse?

Bref.

Il y a eu sous ce post différents opinions, et celà se respecte. Néanmoins il y a aussi eu un déferlement de haine suivie de moqueries et d’insultes envers La mère bleue mais aussi envers ses lecteurs.

La mère bleue est un personnage. Mais derrière ce personnage je suis une maman de 4 enfants, et j’ai aussi un mari.

De ce fait je ne pouvais pas être vigilante et réagir intelligemment. D où la « non publication » de la page de La mère bleue momentanément.

Finalement sur un fait divers qui s’est produit et qui se reproduira on a bafoué le droit d expression de la mère bleue.

Je concluerai donc en vous disant que la mère bleue ne peut pas changer, elle est ainsi n’en déplaise a certains.

La mère bleue continuera de blogger.

4 commentaires sur “Et si on revenait en arrière et qu’on expliquait le #antigrue

Ajouter un commentaire

    1. Toujours… La mère bleue doit être intimidante, ou une menace. En tout cas… Je joue pas. Je veux bien admettre que j’ai du caractère, m expliquer mieux mais faut pas pousser, j ai ma liberté de penser. Merci pour ton commentaire. Bisous ❤

      J'aime

  1. Je n’avais pas vu « la grue » sous cet angle….. Votre analyse est pertinente, comme je vous comprends. Bravo, ne laissez personne vous déstabiliser SUPERMAMANBLEUE💙

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :