CV à trou recherche emploi

« Je remarque un trou dans votre CV de mars 2015 à Décembre 2018 »
« En effet. Je me suis occupée de mes enfants durant cette période »

On évite de trop détailler sa vie, même si en théorie à la lecture de votre CV le recruteur aurai dû percuter sur certains détails, notamment dans la zone « centres d’intérêts ».

« Ah donc vous n avez eu aucune activité durant cette période, ah »
« Si, justement j’ai eu beaucoup à faire. Je ne me suis pas arrêtée pour convenance personnelle. J’avais un CDI, un temps plein puis en mars 2015 on a commencé à me parler d autisme pour mon second enfant. Alors voyez je n’ai pas eu des masses de choix car avec toutes ses prises en charge le fait que tous le monde refuse de prendre un enfant autiste : nounous, école et crèche notamment. Avec toutes les portes que je me suis prise en pleine figure, j’ai effectivement dû mettre ma « carrière » en pause. Et pendant ces années « trou » je me suis battue. Battue comme une lionne pour que mon fils ai une vie a peu près correcte, je me suis battue pour qu’il soit considéré comme un enfant. Et je me bat encore pour les droits qu’il a. Pour être sure que plus tard il puisse vivre dans la dignité. Alors si vous pensez que je n ai rien fait j’en suis désolée, car moi je ne considère pas cela comme « un trou » mais comme une réelle expérience de la vie, une réelle emmerde que je ne souhaite à personne. J ajouterai, cher recruteur que de toute manière vous n’avez pas a juger quelconque maman ayant décidé de prendre du temps pour ses enfants, si le congés parental existe ce n’est pas pour rien. Avec ou sans enfant handicapé, être maman est un travail à plein temps ».

Vous croyez là à une fiction? Et pourtant c’est bien le discours que je tiens à chaque recruteur ou presque. J ajoute le presque car là par exemple où je suis, je n’ai pas été jugée. Mais j’ai quand même été honnête et j’ai expliqué ce trou et ce que j ai fais pendant ces années « bâtardes » (pardonnez moi du terme).

Une fois par téléphone, un recruteur m a carrément dis « Pourquoi vous ne cherchez pas à travailler dans le handicap? »
Alors je lui ai répondu :
« Parce que je le vie, il faudrai aussi que j en vive? Sortir de mon domicile au quotidien qui prend à la gorge pour trouver un lieu peut-être (sûrement) pire? »
Le recruteur n a pas su quoi me répondre.

N empêche qu’avec ce trou je galère. On me prend pour une débile, mais vraiment. On me prend pour la nana qu’il faut remettre dans le bain avec de petites tâches ingrates et très peu valorisante voir même devalorisante.

J ai prouvé que je pouvais me ré adapter, j’ai prouvé que je supporte la pression et que mes limites sont difficilement atteignables mais « faut quelqu’un de rapidement autonome » bah oui me dégager quand je suis formée et que je suis enfin autonome… Non mais en plus j étais pas autonome faute de quoi? Faute de la collègue qui veut absolument repasser derrière toi des fois que. Donc t as fais 150 dossiers, mais les 150 seront repris… Inutilement. Bref ça je l ai en travers de la gorge.

Bref j’aimerai qu’on me laisse ma chance mais visiblement on me déconsidère totalement, donc je vais me la créer.

Mais chers recruteurs. Arrêtez de dénigrer nos CV à trous, vous n’avez pas le droit de nous juger pour nos choix. Avez-vous seulement des enfants pour reagir ainsi. Car pour le moment une seule personne ne m a pas jugé, mon PDG actuel. Il a été honnête et à joué franc-jeu avec moi tant sur la durée que sur le travail. Et que c est appréciable!!!! Et il ne me laisse pas une chance, non. Il m a considéré avec humanisme! Le trou on s en fou moi j ai besoin de, vous savez faire? Ok, à lundi. (C’était plus cordial hein je vous rassure).

Je n ose même plus répondre aux appels. Ça me fou la boule au ventre qu’on me parle encore de ce trou. Pire je passe a côté de jolies opportunités à cause de ce trou!

Le pire? Je suis tellement sûre que mon cas n est qu une banale généralité, ce n’est pas normal. Les femmes sont toujours jugées c est hyper sexiste…

Enfin, au delà des combats pour mes enfants, me voilà partie à batailler pour trouver un vrai emploi où on ne pensera pas que je suis juste bonne à rien du haut de mes 32 ans…

Bon bah c était un coup de gueule comme un autre, un truc que je garde enfoui au fond de moi depuis quelques temps maintenant et qui devait sortir.

#désolée #mamanfermetagueule

Un commentaire sur “CV à trou recherche emploi

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :