Et si les accusateurs étaient victimes d’eux-mêmes?

Ouvrons la boîte de pandore.

Si contrairement à d autres je ne remettrai pas en cause des diagnostics posés par des professionels, je suis en droit de m’interroger. Surtout si on essai de remettre en cause mon intégrité, ma légitimité, le diagnostic d un enfant.

Perverse narcissique, psychotique, bipolaire, folle, malade mentale ah je m en suis posée des questions sur moi-même alors j’ai fais des recherches et j’ai trouver des trucs très interessants notamment sur la perversion.

Et si ceux qui remettent en cause les autres n’étaient pas, eux aussi, ceux qu’ils prétendent être?

Je n ai jamais eu à faire à ce genre de personnage, enfin après mes recherches j’ai de serieux doutes en fait.

Aller, je vous raconte.

Certains crient « PN » à tout bout de champs, en général les mêmes qui vont réussir a vous faire douter de vous en remettant en cause votre diagnostic, celui de vos enfants, celui de votre entourage.

Et c’est bien parce que j’ai réussi à douter grandement de moi que je me suis renseignée sur ce sujet tabou qu est la perversion narcissique.

Est ce que ce phénomène n existe qu en amour? Ne touche t-il vraiment que les hommes? Est-ce une vraie pathologie? Et finalement c’est quoi un pervers narcissique?

Et oui c’est quoi? Le portrait qu’on s’en fait ne serait-il pas erroné?

Au vu des événements récents il etait important pour moi de regarder tout ça d’un peu plus près.

J ai donc découvert en premier lieu qu’il ne faut pas melanger pervers narcissique (psychanalyse) et troubles de la personnalité narcissique.

Bon du coup j ai opté pour le non psykk et fais mes recherches sur les troubles.

Les troubles de la personnalité narcissique:

Definition : Le trouble de la personnalité narcissique est un trouble de la personnalité dans lequel un individu se manifeste par le besoin excessif d’être admiré et par un manque d’empathie.

Les symptômes apparaissent au début de l’âge adulte. Le sujet narcissique recherche une gratification en lui-même, et s’attache peu au jugement des autres, est très focalisé sur ses problèmes d’adéquation personnelle, de puissance et de prestige.

Le trouble de la personnalité narcissique est étroitement lié à l’égocentrisme.

Cette condition affecte 0,4 % de la population.

Il est inscrit au DSM, c’est d ailleurs le DSM 5, on le retrouve aussi dans le 10, donc c est bel et bien une « maladie » mentale.

Dans le DSM 5, il faut au moins avoir 5 des symptômes suivants :

➡️le sujet a un sens grandiose de sa propre importance (par exemple, surestime ses réalisations et ses capacités, ➡️s’attend à être reconnu comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport) ;
➡️idéalise un alter-ego conçu comme objet principal de ses discussions ;
➡️est absorbé par des fantasmes de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté, de perfection, ou d’amour idéal ;
➡️s’énerve facilement quand on ne répond pas à ses désirs ou à ses besoins ;
➡️pense être « spécial » et unique et ne pouvoir être admis ou compris que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau ;
➡️montre un besoin excessif d’être admiré ;
➡️pense que tout lui est dû : s’attend sans raison à bénéficier d’un traitement particulièrement favorable et à ce que ses désirs soient automatiquement satisfaits ;
➡️exploite l’autre dans les relations interpersonnelles : utilise autrui pour parvenir à ses propres fins (mensonges, chantages, violence verbale, etc.) ;
➡️manque d’empathie : n’est pas disposé à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d’autrui ;
➡️envie souvent les autres, ou croit que les autres l’envient ;
cache des informations aux autres pour arriver à ses fins ;
➡️fait preuve d’attitudes et de comportements arrogants et hautains.

Les personnes narcissiques ont souvent un besoin de contrôle important, une tendance à la critique et à l’égocentrisme. Ils acceptent difficilement les avis différents, n’ont pas conscience des besoins des autres, ni des effets de leur propre comportement sur leur entourage. Ils se montrent intransigeants et attendent des autres qu’ils les voient tels qu’ils désirent être vus.

Les personnes souffrant du trouble de la personnalité narcissique se sentent communément rejetées, humiliées, et menacées. Pour s’en protéger ces personnes utilisent souvent le dédain, la résistance à toute forme de critiques.

Même si les individus souffrant du trouble de la personnalité narcissique sont souvent ambitieux et réussissent, leur inaptitude à supporter les déboires, les désaccords et les critiques, ainsi que leur manque d’empathie, rendent les collaborations professionnelles de long terme avec ces individus difficiles.

Interessons nous rapidement au pervers narcissiques quand même.

Là je suis pas fan c est de la psychanalyse (beurk 🤮).

La perversion narcissique constitue à la fois une pathologie relationnelle et un mécanisme de défense qui consiste en une survalorisation de soi-même aux dépens d’autrui qui a été théorisé par Paul-Claude Racamier.

Le pervers narcissique :

  • Entretient une communication floue.
  • Change fréquemment d’opinion.
  • Raconte des mensonges.
  • Éprouve de la jalousie.
  • Est incapable d’avouer ses torts ou d’assumer la responsabilité de ses actes.
  • Est incapable de reconnaître les besoins ou les sentiments d’autrui.
  • Est continuellement en quête de reconnaissance ou de succès.
  • Présente parfois plusieurs visages, par exemple, le passage d’une profonde tristesse à la colère lorsqu’il est contrarié.
  • N’est pas conscient du mal qu’il provoque. Cependant, l’influence qu’il exerce sur autrui est calculée.

Dans le cas des PN ce sont presque tout le temps des hommes.

– Les troubles eux peuvent aussi bien toucher les femmes.-

➰ Rappelons donc que… Si je me suis mise a regarder tout ça c’est parce qu’à force de lire certaines choses j ai finis par douter de moi. J’ai cru être folle, psychotique, bipolaire, j étais prête à reprendre une thérapie. Puis j ai repensé à ces personnes néfastes et accusatrices et je me suis demandée  » Et si le problème ne venait pas QUE de moi? » Après tout personne n est tout blanc ou tout noir, mais moi je suis capable de me poser des questions sur moi-même.

D’autres non.

Alors et si ces personnes accusatrices, méchantes n’étaient pas elles-mêmes victimes d’elles?

En tout cas à travers ces lignes j’ai malheureusement reconnue des personnes. Des personnes qui étaient près de moi, alors j’ai fais le choix de m’en éloigner. Ces personnes sont à mon sens dangereuses car, elles causent beaucoup de tords et font énormément de mal juste pour satisfaire leurs égos. D’ailleurs elles sont egocentrés et sont prêtes à tout pour réussir, quitte à écraser les gens qu’ils connaissent s’ils venaient à réussir.

Bien sûr, on reconnaîtra tous quelques signes de narcissisme, mais est qu’être à minima narcissique ne fait pas parti de la condition humaine? On l est tous un peu (par contre non on n’est pas tous un peu autiste #attentionjemords) .

Quant à moi, je suis toujours dans le flou mais si je suis certaine de ne pas être psychotique ou bipolaire ou PN ou complètement timbrée, en revanche je suis sûre d’être une bonne poire!

Trop bonne trop conne. Mais que voulez-vous, on ne se refait pas.

Quoique…

Petit PS : j ai vraiment fais cet article car j’ai trouvé les données intéressantes.. Par contre attention ce ne sont que quelques données et elles ne peuvent pas être prises seules en considération pour pointer quiconque du doigt.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :