Une séance Snoezelen. Comment dompter les TOP.

Ce matin je vous écrivais ça :

« Hum la bonne journée rythmée de TOP (troubles d’opposition avec provocation).

« Non je ne rangerai pas ma chambre, c’est TON travail »
« J exige une tablette sinon c est que t es inutile »
« De toute façon t’es une mauvaise maman, on le sait bien. »

« Matthéo tu peux venir stp? » « Non »
« Juste 2 minutes pour te brosser les dents » « tu peux rêver »

Et vas y que loulou pleure hurle crie, sors tout ce qu’il peut en saloperies juste pour pousser tous le monde a bout, même Arizona en lui interdisant l acces de sa propre chambre et lui rigolant au nez, en lui volant ses jouets tout en la narguant.

Alors en plus pas moyen de l’envoyer dehors. Il pleut. C’est donc maintenant ou jamais que nous allons tester le pouvoir du tipi sensoriel. »

Ni une ni deux, j’ai mis Arizona en jeu libre accompagnée de Clémence et Elena, j’ai pris Matthéo sous le bras et nous sommes partis au pas de charge dans sa chambre, direction le tipi.

Une fois que nous nous sommes retrouvés juste tous les deux, je lui ai expliqué que nous allions investir le tipi car je sais qu’il est fatigué et qu’il en a besoin.

Bien installé, tout confortable allongé sur sa couverture, tête posée sur l’oreiller, c’est à ce moment précis que loulou m’a dit la chose la plus attendrissante :

« Tu viens que dans 15 minutes je veux rester seul avec mes lumières et mes histoires. Merci maman de me comprendre »

Que voulez vous faire? Forcing et risquer la crise, ou mettre un minuteur et laisser loulou tranquille reprendre un peu de force?

Visiblement, Matthéo est bien habitué aux séances Snoezelen et de fait, sait gérer ce dont il a besoin.

Il a donc mis ses lumières, pris sa conteuse merveilleuse (non mais faut vraiment que je vous en parle de ce cube!) Et hop, plus de cris, plus de larmes.

15 minutes plus tard, pas de loulou. Je monte voir à pas d’éléphant dans un magasin de porcelaine tant le plancher grince… Il s’est ajouté du temps sur son timer. Soit.

Quelques minutes plus tard, j’entends le timer sonner et une petite voix crier :

« Maman ça y est ça va mieux! »

Ce a quoi je réponds :

« Tu es sûr? »

La réponse vient direct du coeur :

« Ouiiiiiiiiiiiiii ».

J arrive et je vois quoi? Un loulou souriant, apaisé, clairement différent du petit garçon entré dans le tipi.

Durant la séance cosy de Matt, avec les filles nous étions en plein dessins.

Il est presque midi, je demande alors à Matt s’il veut manger de suite, ou accompagner ses sœurs aux dessins pendant que je donne son repas à Arizona.

Et bien, malgré l’heure et ses rigidités.. Matthéo a souhaité faire du dessin et il était si bien, si heureux.

Le reste de la journée aura été aléatoire.

Mais on va dire que maman étant fatiguée elle aussi, tout est relatif j’étais aussi très certainement moins patiente.

Alors bon, bien évidemment on nous dira « oh ça ne se voit pas », assurément mais ca se vie. Et parfois c’est très difficile.

Les TOP (troubles d’opposition avec provocation) ont toujours un déclencheur. Ici je mets ça sur le compte de la fatigue de fin d’année. J’ai de la chance, car en prime Matthéo s’excuse presque instantanément une fois que la pression s’estompe. Mais même s’il ne s’excuserait pas… En 5 ans d’autisme et troubles en tout genre, j’ai appris à faire abstraction des mots les plus difficiles à entendre et à pardonner car je sais que même s’il dit ne pas m’aimer.. Je sais qu’il nous aime, qu’il m’aime. Et je suis presque sûre que c’est en moi qu’il a le plus confiance.

Je ne dirai pas pour autant vive les vacances, car comme tous parents d’enfant autiste, je sais que le pire est à venir : les changements de rythme. Plus d’école, plus de centre de loisirs, plus de prise en charge du jour au lendemain, et là on va prendre cher au moins un mois, puis une accalmie puis viendra l’angoisse de la rentrée.. Mais force est de constater que : nous sommes habitués.

En tout cas, concernant le tipi sensoriel je suis ravie. C’est un très bon allié qui fonctionne. Et comme Matthéo sait gérer en autonomie c’est juste génial car il s investi pleinement sur lui et ses besoins.

Encore merci à Aiut’A Aiutu Autismu Corsica. Grâce à vous, nous avons l’arme ultime pour faire relâcher la pression.

3 commentaires sur “Une séance Snoezelen. Comment dompter les TOP.

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :